La vie quotidienne d'une famille thailsacienne

Que faisons nous ? Qu'avons-nous fait ? Qu'allons-nous faire ? Comment vont les filles ? Je vais essayer ici de répondre à ces questions et à d'autres.

01 novembre 2009

Nouveau blog

Pour des raisons techniques, j’arrête la publication de billets sur ce blog et vous invite à vous connecter dès à présente sur ma nouvelle plate-forme :
http://thailsacien.wordpress.com/

Posté par Thailsacien à 11:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 octobre 2009

28 Octobre – Projet de fin d’année

Nous sommes à 2 mois de notre petite fête et le fait d’en parler autour de nous semble éveiller de plus en plus d’intérêts.

D’abord un petit rappel :
construction de deux salles de classe et acquisition d’ordinateurs portables
Note : la liste de mariage est toujours ouverte

Rien n’est encore confirmé, mais il est fort probable qu’un minibus soit spécialement affrété depuis Bangkok pour amener un groupe de mamans/enfants de l’école Daroonpat. Si c’est le cas, il va falloir assurer au niveau organisation.

Pour l’instant, je retourne à mes cartons pour préparer le déménagement…

Posté par Thailsacien à 08:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 octobre 2009

26 Octobre – Rentrée des classes

Ça y est !! Après plus de 4 semaines de vacance, les filles ont repris le chemin de l’école pour un nouveau semestre.

Il faut dire qu’elles étaient de plus en plus impatientes de retrouver leurs copains/copines, d’autant plus qu’elles ont passé une partie des vacances avec certains d’entre eux/elles : Khao Yai, Ban Huoi Haeng et, plus récemment, Pattaya.

Pour revenir à Ban Huoi Haeng et à nos différents projets (rappel ICI), il faut encore que je rédige un petit compte-rendu, d’autant plus qu’il y a eu récemment une évolution très positive de la situation.

En attendant, je n’arrive toujours pas à insérer de photos dans mes messages ni à modifier le style de mon blog sur ce Rogntudjuuuuuu de serveur qui s’obstine à me renvoyer des messages d’erreur. Mais ça, c’est la partie technique, je ne vais pas vous ennuyer avec les détails.

En attendant, je retourne à mes dossiers pour préparer le déménagement…

Posté par Thailsacien à 08:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 octobre 2009

25 Octobre – Déménagement imminent

Je suis en train de ranger mes affaires, de trier mes documents, de classer mes photos… Vous en saurez plus dans quelques jours.

En attendant, si comme moi vous avez l’habitude de consulter régulièrement différents sites et que vous commencez à vous mélanger les pinceaux dans vos favoris, vos marque-pages, vos signets, etc. (le nom varie en fonction du navigateur que vous utilisez), voici un service que j’ai découvert récemment et qui vous permet de créer une page d’accueil personnalisée sur laquelle vous pouvez tout regrouper sous différents onglets : http://www.netvibes.com

Posté par Thailsacien à 09:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 octobre 2009

24 Octobre – Un peu de patience

Vous avez pu constater un léger changement de style de ce blog, un changement totalement indépendant de ma volonté. Il semble en effet que le serveur de l’hébergeant rencontre quelques difficultés techniques qui, je l’espère, seront très vite résolues.

Posté par Thailsacien à 07:30 - Commentaires [2] - Permalien [#]

23 octobre 2009

23 Octobre – Nouvel éditeur

Après bon billet sur les statistiques (qui, comme je l’avais prévu, ont de nouveau explosé), je viens de découvrir un outil très sympathique qui me permet de préparer mes billets à l’avance  sur mon ordinateur, avec des possibilités de mise en page supplémentaires : Windows LiveWriter. Il s’agit d’un éditeur de blog qui peut être téléchargé gratuitement et qui remplace l’éditeur de saisie normal du blog.

Pour ce faire, il se connecte lors de son installation au site sur lequel est hébergé le blog et télécharge le thème ainsi que les différents paramètres d’affichage. Il permet ensuite de prévisualiser le résultat tel qu’il apparaîtra sur le blog lui-même. Le billet peut être enregistré localement, modifié à volonté et publié ultérieurement.

Il possède en outre des outils de mise en forme nettement plus avancés que l’éditeur du blog, un correcteur orthographique (clin d’œil à certains de mes lecteurs), un éditeur en mode HTML ainsi que des outils graphiques pour les photos et les images.

Pour l’instant, ce billet est un premier essai avec du texte seulement. J’essaierai de publier des photos prochainement.

Posté par Thailsacien à 13:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 octobre 2009

22 Octobre - Statistiques

L'espace d'administration de mon blog comprend un outil de statistiques qui me permets de connaître différentes informations relatives aux visites du site, dont la fréquentation moyenne et aussi la provenance (accès direct ou via un autre site) des visiteurs.

Si la fréquentation moyenne est de 30-40 visiteurs quotidiens en temps normal, elle a été multipliée par 2 et même par 3 au cours des quelques derniers jours. Mais pourquoi ?

Ce site, comme beaucoup d'autres, est indexé par Google et l'augmentation brutale du nombre de visites est le résultat direct de certains mots-clés présents dans mes deux derniers billets, je veux parler de Pattaya et de sexe (relisez mon billet du 17 octobre !!), objets de recherches incessantes sur le Web. Et comme je viens de nouveau de les employer, gageons que les visites seront toujours aussi nombreuses au cours des prochains jours.

Pour ne pas décevoir ces nouveaux visiteurs, j'ai donc décidé de publier quelques photos de Pattaya, notamment à l'attention de ceux qui sont en train de préparer un voyage en Thaïlande afin qu'ils puissent se rendre compte par eux-mêmes à quel point cette ville... euh... balnéaire, est représentative du pays du sourire.

Pour commencer, une vue générale du front de mer que certains considèrent typiquement thaïlandais (si, si, je ne plaisante pas : il existe des vacanciers qui viennent ici depuis des années en étant persuadés de se trouver en Thaïlande). Je précise que les deux photos ci-dessous ont bien été prises à Pattaya et non pas à la Grande Motte, ni à Palavas, ni aux Baléares.

_DSC2274 _DSC2293

_DSC2300

Sur le front de mer, de nombreux restaurant locaux typiques.

_DSC2303

_DSC2304 _DSC2326

Mais si Pattaya fait autant parler d'elle, c'est bien la preuve qu'elle présente un certain intérêt. En plus des thaïlandais de Bangkok qui s'y rendent régulièrement en famille pour le week-end, c'est assurément l'endroit où l'on compte le plus grand nombre de nationalités différentes. Un peu comme Coober Pedy en Australie, avec la différence c'est qu'ici les gens ne viennent pas pour chercher fortune, mais plutôt pour la dépenser.

Comme ce blog n'est pas à vocation soporifique, je ne vais pas me lancer ici dans un développement détaillé des quatre dynamiques fondamentales de l'existence, à savoir S'Alimenter, Se Reposer, Se Reproduire et Communiquer, ni de l'équilibre entre celles-ci, équilibre indispensable à la survie à long terme de toute forme de vie. Il me semble toutefois judicieux de préciser que la motivation profonde de la majorité des bipèdes que l'on croise ici se situe à des années lumières du maintien dudit équilibre et aurait plutôt tendance à favoriser considérablement la troisième dynamique au détriment de toutes les autres.

Du point de vue anthropologique, les créatures rencontrées à Pattaya seraient à classer dans la catégorie des homo erectus (homme dressé) plutôt que dans celle des homo sapiens (homme sage), avec parfois une tendance vers la sous-catégorie des homo quadripedus, surtout aux heures avancées de la nuit.

Vous l'aurez compris, tout ceci est à prendre avec humour et tout jugement serait nécessairement déformé et/ou conditionné par un environnement socioculturel aux valeurs totalement différentes (pour faire simple : "Mon dieu, ces gens ne sont pas comme nous !!").

Posté par Thailsacien à 09:02 - Divers - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 octobre 2009

18 Octobre - Week-end à Pattaya (suite)

Un coup de téléphone à la maman d'Aiko, la copine à qui nous sommes venus rendre visite, nous informe qu'elle ne sera pas disponible avant début d'après-midi. Si certains occuperaient sans difficulté leur matinée à lézarder sur la plage (je rappelle que nous sommes à Pattaya, au bord de la mer !), nous sommes plutôt du genre à avoir la bougeotte et nous décidons d'essayer de trouver un endroit dont j'ai appris l'existence récemment : le centre de conservation des tortues de mer de la Royal Navy. Comme il s'agit d'un centre scientifique sur un terrain militaire, il existe très peu d'informations à son sujet et tout ce que je sais est qu'il se trouve près de Sattahip, au sud de Pattaya.

Nous suivons donc la Sukhumwit road, qui longe la côte, et les bases navales se succèdent, mais sans la moindre indication relative à un centre de préservation des tortues. Tout à coup, j'apperçois un panneau qui indique quelque chose comme "musée de la vie maritime". Persuadé qu'il s'agit de l'endroit recherché, nous suivons les panneaux qui nous amènent eux aussi à une base militaire. Renseignements pris, le centre des tortues se trouve quelques kilomètres plus loin mais ce musée semble lui aussi très intéressant et nous décidons alors de le visiter.

_DSC2190 _DSC2198

Il a ouvert ses portes il y a 2 ans environ et il est lui aussi géré par les militaires. Il a été créé à l'initiative de son Altesse Royale la Princesse Sirinthorn et se compose de cinq petits bâtiments répartis sur le flanc d'une colline qui domine un village de pêcheurs. Chaque bâtiment présente une exposition différente et une animatrice se charge d'expliquer les différentes présentations de manière très ludique, notamment pour les enfants.

_DSC2222 _DSC2202

Le trajet entre les bâtiments fait lui aussi partie de l'exposition et il est jalonné de panneaux explicatifs sur la flore et la faune. Le thème général du musée est l'histoire naturelle maritime et concerne à la fois la vie maritime et la vie côtière.

_DSC2217 _DSC2219

Le dernier bâtiment se trouve au sommet de la colline et traite du fameux centre que nous avions prévu de voir intialement, à savoir la conservation des tortues marines. Nous pouvons d'ailleurs apercevoir la plage depuis laquelle les scientifiques ainsi que des écoles de la région procèdent régulièrement à des "lâchés" d'oeufs et accompagnent les bébés tortues jusqu'à la mer.

_DSC2243 _DSC2244

Une matinée bien remplie après laquelle nous rejoignons notre lieu de rendez-vous : le centre "Go-Kart" où Aiko vient régulièrement faire du karting. Il existe un circuit spécial débutant avec des kartings de petite taille pour les enfants à partir de 6 ans. Les filles démarrent et nous sommes tous en admiration devant Naomi qui a l'air de se débrouiller comme un pilote professionnel. Elle enchaîne les tours à un rythme très rapide, peut-être même un peu trop rapide...

Elle s'arrête soudain et sort du karting en tremblant de peur : en fait, elle ne savait pas qu'il fallait relâcher la pédale d'accélération et elle était tout le temps à fond, même en freinant !! Il est évident que le freinage ne servait pas à grand chose. Remise de ses émotions, elle repart mais en karting tandem avec son papa et finalement un nouveau tour seule une fois sa copine Aiko arrivée.

_DSC2325 _DSC2328

Le soir, fruits de mer pour tout le monde avec le papa d'Aiko qui est rentré du travail vers 18H30 (eh oui, les japonais font eux aussi 2x35 heures par semaine !!). Une séance de minigolf dimanche matin avant de repartir pour Bangkok.

Posté par Thailsacien à 09:16 - Voyages - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 octobre 2009

17 Octobre - Week-end à Pattaya

Oui, nous sommes encore en balade !!

Il faut dire que les filles sont toujours en vacance et nous avons été invités par l'une de leur copine à Pattaya où travaille le papa japonais.

_DSC2152

Sur le chemin, arrêt au "Tiger zoo" de Sriracha où j'ai été agréablement surpris par le côté à la fois pédagogique et ludique de ce parc animalier dont les principaux pensionnaires sont les éléphants, les tigres et les crocodiles.

_DSC2134 _DSC2105

En plus de différents spectacles relativement classiques mais néanmoins distrayants, le parc présente différentes expositions et offre de grands espaces arborés et ombragés où les familles viennent se détendre.

_DSC2164 _DSC2161

C'est dans ce parc aussi qu'une maman tigresse a allaité des petits cochons et tous les ans, de mai à septembre, le public est invité à participer activement à la venue au monde d'un bébé crocodile en aidant l'éclosion de l'oeuf qui le contient. Il peut ensuite l'adopter et une école  est même prévue pour son éducation.

_DSC2120

Pendant le spectacle qui mettait en scène les crocodiles, nous avons assisté à une scène assez surprenante dont je vais essayer ici de vous faire un résumé. Les deux dompteurs, un homme et une femme, rivalisaient d'adresse et d'ingéniosité pour captiver l'attention du public avec ces animaux qui, ne l'oublions pas, restent des prédateurs esxtrêmement dangereux. Ils évoluaient parfaitement à l'aise au milieu des gueules ouvertes en y plaçant leurs mains, leurs bras et même leur tête, démontrant ainsi leur maîtrise de ces animaux.

Soudain, l'homme a franchi une étape supplémentaire. Il a descendu son pantalon et a introduit dans la gueule d'un impressionnant saurien ce que la descence impose généralement de maintenir à l'abri des regards, je veux parler du service 3 pièces, parfois aussi appelé la veuve et les deux orphelines, objet d'une célèbre chanson de Pierre Perret.

Pour démontrer sa domination de la bête (celle qui tient la gueule ouverte !!), il est même allé jusqu'à la frapper assez violemment sur la tête sans pour autant que celle-ci, en refermant brutalement sa denture, ne réalise en une fraction de seconde une opération qui nécessitent plusieurs heures aux chirurgiens des hôpitaux de Bangkok spécialisés dans le changement de sexe.

Cette petite séance terminée, il remballe la "chose" et s'adresse alors au public en vantant ses qualités de dresseur. Assurant de l'absence de tout danger, il propose même à un volontaire de venir le rejoindre pour en faire autant. Après quelques instants de silence, une petite voix s'élève depuis un coin de l'estrade. Il s'agit d'une brave mamie octogénaire qui, après s'être levée sous les applaudissements du reste de l'assemblée, s'adresse au dompeur de sauriens :
"Je veux bien essayer, mais il faut me promettre que vous ne me taperez pas sur la tête aussi fort !!"

Posté par Thailsacien à 07:47 - Voyages - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 octobre 2009

15 Octobre - Voyages à Phichit

provinces1Un nouveau billet sur les provinces visitée, cette-fois il s'agit de Phichit (se prononce "pitte-chitte"), la province natale de Pong (N° 21 sur la carte, juste au-dessus du 22).Phichit1

Province typique de la plaine centrale, majoritairement agicole, célèbre pour ses crocodiles et ses autruches (dont nous consommons régulièrement la viande. Si, si : crocodile aussi, Naomi adore ça). Ces aimables bestioles accueillent d'ailleurs les visiteurs à l'entrée de la ville et il existe même un musée qui leur est consacré.

Nous nous y étions rendus pour la première fois en avril 2001 à l'occasion de Songkran, le nouvel an Thaïlandais.

Maeva était alors âgée de 13 mois et ce fut l'occasion pour nous d'assister aux cérémonies de Songkran traditionnelles, telles qu'elles sont pratiquées au sein des familles. Les enfants, par ordre d'âge, versent de l'eau parfumée sur les épaules et les mains de leurs parents. Un geste d'autant plus apprécié qu'il se pratique pendant la période la plus chaude de l'année où les températures dépassent régulièrement les 40 °C.

Phichit__3_

Nous avons logé chez la grand'mère de Pong, qui est aujourd'hui âgée de plus de 85 ans (elle ne connaît pas son âge exact) et à qui nous avons rendu visite dimanche dernier, en rentrant de Chiang Mai. Elle n'a quasiment pas changé par rapport à cette photo qui date de 2001 et où elle berce Maeva sous sa maison.

Phichit__2_

Pour finir, 4 générations sur une même photo.

Phichit

Naomi n'était pas encore née (mais déjà en route !!).

Posté par Thailsacien à 06:00 - Voyages - Commentaires [0] - Permalien [#]