La vie quotidienne d'une famille thailsacienne

Que faisons nous ? Qu'avons-nous fait ? Qu'allons-nous faire ? Comment vont les filles ? Je vais essayer ici de répondre à ces questions et à d'autres.

18 octobre 2009

18 Octobre - Week-end à Pattaya (suite)

Un coup de téléphone à la maman d'Aiko, la copine à qui nous sommes venus rendre visite, nous informe qu'elle ne sera pas disponible avant début d'après-midi. Si certains occuperaient sans difficulté leur matinée à lézarder sur la plage (je rappelle que nous sommes à Pattaya, au bord de la mer !), nous sommes plutôt du genre à avoir la bougeotte et nous décidons d'essayer de trouver un endroit dont j'ai appris l'existence récemment : le centre de conservation des tortues de mer de la Royal Navy. Comme il s'agit d'un centre scientifique sur un terrain militaire, il existe très peu d'informations à son sujet et tout ce que je sais est qu'il se trouve près de Sattahip, au sud de Pattaya.

Nous suivons donc la Sukhumwit road, qui longe la côte, et les bases navales se succèdent, mais sans la moindre indication relative à un centre de préservation des tortues. Tout à coup, j'apperçois un panneau qui indique quelque chose comme "musée de la vie maritime". Persuadé qu'il s'agit de l'endroit recherché, nous suivons les panneaux qui nous amènent eux aussi à une base militaire. Renseignements pris, le centre des tortues se trouve quelques kilomètres plus loin mais ce musée semble lui aussi très intéressant et nous décidons alors de le visiter.

_DSC2190 _DSC2198

Il a ouvert ses portes il y a 2 ans environ et il est lui aussi géré par les militaires. Il a été créé à l'initiative de son Altesse Royale la Princesse Sirinthorn et se compose de cinq petits bâtiments répartis sur le flanc d'une colline qui domine un village de pêcheurs. Chaque bâtiment présente une exposition différente et une animatrice se charge d'expliquer les différentes présentations de manière très ludique, notamment pour les enfants.

_DSC2222 _DSC2202

Le trajet entre les bâtiments fait lui aussi partie de l'exposition et il est jalonné de panneaux explicatifs sur la flore et la faune. Le thème général du musée est l'histoire naturelle maritime et concerne à la fois la vie maritime et la vie côtière.

_DSC2217 _DSC2219

Le dernier bâtiment se trouve au sommet de la colline et traite du fameux centre que nous avions prévu de voir intialement, à savoir la conservation des tortues marines. Nous pouvons d'ailleurs apercevoir la plage depuis laquelle les scientifiques ainsi que des écoles de la région procèdent régulièrement à des "lâchés" d'oeufs et accompagnent les bébés tortues jusqu'à la mer.

_DSC2243 _DSC2244

Une matinée bien remplie après laquelle nous rejoignons notre lieu de rendez-vous : le centre "Go-Kart" où Aiko vient régulièrement faire du karting. Il existe un circuit spécial débutant avec des kartings de petite taille pour les enfants à partir de 6 ans. Les filles démarrent et nous sommes tous en admiration devant Naomi qui a l'air de se débrouiller comme un pilote professionnel. Elle enchaîne les tours à un rythme très rapide, peut-être même un peu trop rapide...

Elle s'arrête soudain et sort du karting en tremblant de peur : en fait, elle ne savait pas qu'il fallait relâcher la pédale d'accélération et elle était tout le temps à fond, même en freinant !! Il est évident que le freinage ne servait pas à grand chose. Remise de ses émotions, elle repart mais en karting tandem avec son papa et finalement un nouveau tour seule une fois sa copine Aiko arrivée.

_DSC2325 _DSC2328

Le soir, fruits de mer pour tout le monde avec le papa d'Aiko qui est rentré du travail vers 18H30 (eh oui, les japonais font eux aussi 2x35 heures par semaine !!). Une séance de minigolf dimanche matin avant de repartir pour Bangkok.

Posté par Thailsacien à 09:16 - Voyages - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire